Actualités

Mieux comprendre les forêts tropicales pour les préserver

En France, le lien qui nous unit aux forêts tropicales reste flou et, pour certains d'entre nous, ces forêts sont trop lointaines pour qu'on y prête attention. C’est par une meilleure compréhension de ces écosystèmes que le citoyen sera sensible à leur préservation. C’est pour cela que France Nature Environnement, dans le cadre de l’année internationale des forêts, souhaite, pour ce mois d’avril, mettre en avant l’association d’éducation à l’environnement portée par Marie-Anne Bertin et Sylvain Lefebvre : l'association Exode tropical. Exode Tropical rend hommage à la biodiversité de ces contrées exotiques et à tous ceux qui se préoccupent de leur avenir sur place. Explication.

Le milieu tropical est le plus grand réservoir de biodiversité terrestre. Ces forêts regroupent plus de la moitié des espèces identifiées aujourd'hui, sur un territoire qui n'excède pas plus de 7% des terres émergées. Pour tout biologiste et naturaliste, il est impossible de parler de biodiversité sans évoquer le sort de ces écosystèmes!

Exode tropical fut créé en novembre 2004 pour mettre en place un reportage photographique à l'effigie des caméléons, au cœur des forêts tropicales humides de Madagascar. Depuis, Sylvain et Marie-Anne ont consacré deux années de leur vie à barouder dans les jungles du Nouveau Monde :
« Ces expéditions naturalistes nous ont permis de photographier et de filmer un très large éventail de la biodiversité en forêt tropicale, de participer à des programmes de volontariat sur la conservation des espèces menacées mais aussi de suivre sur le terrain les acteurs qui s'impliquent quotidiennement dans l'étude et la protection des milieux tropicaux », nous explique Sylvain, président de l'association.

Car ces deux passionnés le savent bien : le café que nous buvons chaque matin, le caoutchouc de nos bottes, la plupart de nos épices alimentaires, une grande partie de nos médicaments, nos plantes ornementales ou encore nos salons de jardin ont une origine liée aux milieux tropicaux...pour le meilleur ou pour le pire.

Durant leur périple, ils ont collecté une foule de données : une base solide pour mettre en place diverses actions de sensibilisation en France. « L'objectif est de donner au grand public et aux scolaires les clés nécessaires pour comprendre l'intérêt de protéger ces écosystèmes. Les forêts tropicales régulent notre climat, stockent nos émissions de CO2, nous nourrissent, nous soignent. Cette biodiversité, dont nous ne connaissons pas les 80%, est tout simplement notre assurance-vie. C'est une malle au trésor à peine ouverte, que nous devons protéger et offrir à nos enfants, car la France, elle aussi, possède des forêts tropicales ! »

Aujourd'hui, Exode tropical propose un ensemble de supports pédagogiques pour tous ceux qui souhaitent s'immerger dans cette arche de Noé forestière : un récit de voyage, véritable recueil de souvenirs naturalistes de terrain, un site Internet riche en photographies et fiches descriptives sur les espèces caractéristiques des jungles d'Amérique, une exposition itinérante et ludique de 18 panneaux pour comprendre l'écologie générale d'une forêt tropicale humide. Mais cette année, dans le cadre de l'année internationale des forêts, l'association réalise et produit son premier film documentaire : « La forêt sous les tropiques », dont la bande-annonce est déjà disponible.

Pour France Nature Environnement, la préservation des forêts tropicales viendra également des actions quotidiennes du citoyen des pays occidentaux, tels que la France. Il faut lui montrer les impacts de la fabrication de certains produits qu’il consomme, tels que la viande et le soja du Brésil, ou encore l'huile de palme constituant certains produits et lui présenter les choix qu’il peut faire pour prendre soin de sa planète.

Pour plus d’information:
Par FNE.
Le vendredi 29 avril 2011
Je relaie J'agis Je donne