Communiqués

CIGEO / BURE : Un accident tragique qui remet en cause le projet d'enfouissement des déchets nucléaires

L'ANDRA, maître d'ouvrage du projet, a été auditionnée par l'Assemblée nationale ce matin. L'Agence a botté en touche sur les conséquences de l'accident tragique du 26 janvier dernier survenu à Cigéo, qui, il faut le rappeler, est déjà le deuxième accident mortel de ce site. Banalisant l’événement qui a coûté la vie à un travailleur suite au glissement d'un front de taille et à un éboulement dans le laboratoire souterrain de Bure, l'agence voudrait déjà enfouir cette affaire gênante. Pour France Nature Environnement et Mirabel Lorraine Nature Environnement, au contraire, toute la lumière doit être faite sur cet événement qui pourrait remettre en cause le projet. Explications.

L'ANDRA persiste à faire l'autruche

Pour l’ANDRA, ce malheureux accident de chantier ne remet pas en cause les suites à donner au projet. Pourtant, selon l'ANDRA « il s'agit d'un accident de chantier qui s'est déroulé sur un chantier de creusement ». L'ANDRA ajoute : « nous ne redémarrerons pas des opérations similaires de creusement tant que l'analyse n'aura pas été faite des causes de l'accident »[1]. En effet, cet éboulement de galerie interroge quant à la conception de Cigéo.

L'architecture souterraine a été bouleversée à la hâte sans réaliser les tests nécessaires

Pour réduire les coûts, l'architecture de Cigéo validée en 2005 a été bouleversée en 2013[2]. Sous la pression des producteurs de déchets nucléaires, ces modifications hâtives ont eu lieu juste avant le débat public sans prendre le temps de tester les méthodes de creusement associées. « Comme l'argile est fragile. Les tunneliers endommagent la roche et perturbent fortement ses propriétés mécaniques et hydrogéologiques » explique Romain Virrion, directeur de MIRABEL LNE. Ainsi, de nombreux essais restent à réaliser. Notamment pour démontrer « la constructibilité du tunnel de stockage et l’extension limitée de l’EDZ* », l’ANDRA prévoit « de construire au Laboratoire souterrain en 2018-2019 une galerie de dimension représentative».[3]

Il ne faut pas voter une loi « bricolée » en 2016 sans savoir

De la même manière que les tentatives de modifications législatives introduites via la loi Macron et retoquées par le Conseil constitutionnel l'été dernier et avant cela dans la loi sur la transition énergétique, la récente proposition de loi déposée par le Député Le Déaut[4] est précipitée. Cette loi vise à reporter le débat sur la réversibilité après l'autorisation de création de Cigéo et après la mise en œuvre d'une phase industrielle « pilote ». Cette phase pilote serait en réalité la première tranche de Cigéo. D'après les estimations de l'ANDRA de 2014, le coût de cette phase pilote serait de 7 Milliards d'euros d'ici 2034[5].

Selon Maryse Arditi, référente sur le dossier nucléaire à FNE : « Pour l'heure, il n'y a pas de dossier validé par l'ASN. Il n'y a donc pas de base solide pour engager un débat parlementaire de cette importance. »

L'heure n'est donc certainement pas à voter une loi. FNE et Mirabel LNE demandent que toute la lumière soit faite sur les raisons et les circonstances de l'accident tragique du 26 janvier dernier et ses liens avec la question de la stabilité de l'argile et des méthodes de creusements. Dans cette attente, le projet Cigéo ne doit plus faire un pas. .

* La zone fragilisée par le creusement des galeries est aussi appelée 'EDZ' (Excavation Disturbed or Damaged Zone)

 

 

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement. C'est la porte-parole d'un mouvement de 3000 associations, regroupées au sein de 80 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. Retrouvez-nous sur fne.asso.fr, Facebook et Twitter (@FNEasso).


 

 


[2]Dossier chiffrage ANDRA – octobre 2014, Tome 1 - « Estimation du coût de base , Liaisons surface-fond et ouvrages souterrains (SS4)  » - ref CG-TE-F-NTE-AMOA-EEE-4000-14-0063/B, page 5 et 6

[3]Dossier chiffrage ANDRA – octobre 2014, Tome 1 – « Déclinaison suivant l'échelle TRL (ISO 16290:2013) » ref. CG.PDD.ADPG.14.0031/A, pages 28 à 40

[4] communiqué de presse du 10/11/2016 – coordination BURESTOP : Cigéo / Bure, 'nouvelle' proposition de loi par Le Déaut : flagrant délit de plagiat!

[5]communiqué de presse du 31/01/2016 - MIRABEL LNE : La phase pilote du projet Cigéo coûterait 7 Milliards d'euros d'ici 2034

Télécharger le communiqué en PDF
Par fne-writer
Le mercredi 03 février 2016
Je relaie J'agis Je donne