Communiqués

Sondage : Les Français comme les Pyrénéens attendent des lâchers d'ourses en Béarn

Quatorze associations environnementales ont choisi l’avant-veille de la journée mondiale de la vie sauvage instituée par l'ONU pour rendre public un nouveau sondage confirmant le soutien massif des Français comme des Pyrénéens à la protection de l'ours en France et au lâcher de deux femelles en Béarn où il ne reste plus que deux mâles.

Quatorze associations environnementales ont choisi l’avant-veille de la journée mondiale de la vie sauvage instituée par l'ONU pour rendre public un nouveau sondage confirmant le soutien massif des Français comme des Pyrénéens à la protection de l'ours en France et au lâcher de deux femelles en Béarn où il ne reste plus que deux mâles.

Ce sondage, représentatif de la population française et des Pyrénées Occidentales[1], réalisé par l'IFOP la semaine dernière, est particulièrement clair :

La conclusion s'impose : la protection de l'ours est l’un des sujets les plus consensuels, en France comme dans les Pyrénées !

Le lâcher de deux ourses en Pyrénées Occidentales dès ce printemps est capital. Il s’agit d’une mesure conservatoire urgente et impérative qui permettrait d'éviter la disparition imminente de l'espèce à l'Ouest des Pyrénées.

Tout retard nécessiterait une intervention ultérieure beaucoup plus importante. Au vu du sondage, les Français ne comprendraient pas qu'une telle action positive et constructive soit reportée.

Au regard des résultats de ce nouveau sondage, le message envoyé à Nicolas Hulot et Emmanuel Macron, qui ont tous deux soutenu ce projet lors de la campagne présidentielle, est franc et massif.

Leur réponse est attendue dans les jours à venir, avec impatience et attention.

Télécharger les enquêtes IFOP

Les Français et le maintien d’une population d’ours dans les Pyrénées
Les Pyrénéens et la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées occidentales
Crédit photo : Charles Metz

Associations à l'initiative de ce sondage


[1] Sondage national réalisé du 21 au 22 février 2018 auprès d'un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Sondage "Pyrénées-Atlantiques" réalisé du 20 au 24 Février 2018 auprès d'un échantillon de 300 personnes représentatif de la population des Pyrénées-Atlantiques âgée de 18 ans et plus.
Sondage "Hautes-Pyrénées" réalisé du 20 au 24 Février 2018 auprès d'un échantillon de 300 personnes représentatif de la population des Hautes-Pyrénées âgée de 18 ans et plus.
Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE
Le jeudi 01 mars 2018
Je relaie J'agis Je donne