Communiqués

Voiture électrique : le mythe de la lutte contre les changements climatiques !

A la veille du salon Frankfort, la voiture électrique est partout et est présentée comme la solution miracle au dérèglement climatique. FNE remet les pendules à l’heure et publie son analyse.

<br />
<div align="justify"><strong>Pas de solution miracle.</strong> Pour S&eacute;bastien Genest, Pr&eacute;sident de FNE : &laquo; <em>Pour passer d&rsquo;une civilisation automobile &agrave; une civilisation &eacute;comobile, la voiture &eacute;lectrique n&rsquo;est pas la solution miracle. Pour l&rsquo;heure, la voiture &eacute;lectrique est surtout une gigantesque campagne de communication dont le premier r&eacute;sultat n&rsquo;est pas de baisser les &eacute;missions de gaz &agrave; effet de serre mais d&rsquo;augmenter les financements publics des constructeurs automobiles !</em> &raquo;<br />
<br />
<strong>Evitons les faux d&eacute;bats.</strong> Pour Michel Dubromel, responsable transports de FNE : &laquo; <em>La question n&rsquo;est pas d&rsquo;&ecirc;tre pour ou contre la voiture &eacute;lectrique ! La vraie question est de savoir o&ugrave;, quand et comment on pourrait utiliser intelligemment une voiture tout court, y compris &eacute;lectrique. Et pour nous la r&eacute;ponse est : pas n&rsquo;importe o&ugrave;, pas n&rsquo;importe quand et pas n&rsquo;importe comment !</em> &raquo;<br />
<br />
<strong>Communication : la voiture propre &eacute;crase tout.</strong> La voiture &eacute;lectrique est partout : vedette du salon de Frankfort, priorit&eacute; du grand emprunt national, superbonus de 5000 euros et d&rsquo;un grand plan annonc&eacute; le 23 septembre, achat de quads &eacute;lectriques &agrave; La Poste&hellip; Seul probl&egrave;me : la voiture &eacute;lectrique n&rsquo;est nulle part !<br />
<br />
Arnaud Gossement, porte parole de FNE, ajoute : &laquo; <em>Sa commercialisation &agrave; grande &eacute;chelle est annonc&eacute;e depuis des d&eacute;cennies. Mais ce sont des fonds publics monstrueux qui seraient n&eacute;cessaires &agrave; sa mise en circulation, notamment car il faut des infrastructures de recharge. Cessons de mettre sous perfusion une industrie automobile qui n&rsquo;en a gu&egrave;re besoin. Le chantage &agrave; la protection de l&rsquo;environnement et &agrave; l&rsquo;emploi doit cesser.</em>&raquo;<br />
<br />
<strong>La voiture propre : un mythe ? </strong>FNE publie aujourd&rsquo;hui un dossier qui d&eacute;montre que la voiture propre est aussi un slogan publicitaire. Pour FNE, la priorit&eacute; est de repenser l&rsquo;usage de la voiture pour la remettre &agrave; sa place&hellip;et sa place ne doit plus &ecirc;tre au c&oelig;ur de notre mod&egrave;le &eacute;conomique et social.<br />
C&eacute;line Mesquida, charg&eacute;e de mission Transport de FNE pr&eacute;cise : &laquo; <em>La voiture &eacute;lectrique est un objet de fantasme ! Malheureusement, elle pollue elle aussi. Non seulement la production d&rsquo;&eacute;lectricit&eacute; &eacute;met toujours du CO2 &agrave; un moment ou un autre mais la voiture soi disant propre suppose aussi des embouteillages, des routes et g&eacute;n&egrave;re des d&eacute;chets. L&rsquo;urgence est donc de repenser l&rsquo;usage de la voiture. </em>&raquo;<br />
<a href="http://fne.asso.fr/sites/default/files/com/dossierpresse/dp_fne_ve_15090... le dossier de presse </a><br />
<br />
<a href="/sites/default/files/com/cp_en_pdf_2/cp-160909.pdf">T&eacute;l&eacute;charger ce communiqu&eacute; en format PDF.</a><br />
</div>

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le mercredi 16 septembre 2009
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don