Droit & Démocratie

Étiquetage environnemental : merci pour cette victoire !

Victoire ! Avec le dispositif proposé par France Nature Environnement, plus de 70 000 mails ont été envoyés aux députés français afin de rendre obligatoire un étiquetage environnemental plus clair et transparent sur nos aliments. Appel entendu par les parlementaires : ils viennent d'adopter ce week-end un amendement pour instaurer cet étiquetage. Merci à eux et merci à vous de votre mobilisation.

Samedi 26 mai, vers 17h, les députés ont répondu à notre appel, à votre appel. En effet, l'amendement déposé par la députée de la Somme Barbara Pompili (La République En Marche) et une quarantaine de députés a été adopté.

Il exige qu'à partir du 1er janvier 2023, un étiquetage soit mis en place afin d'informer le consommateur sur :

- les denrées alimentaires animales ou d’origine animale issues d’animaux nourris avec des organismes génétiquement modifiés avec la mention « nourri aux OGM »,
- le mode d’élevage,
- l’origine géographique des denrées alimentaires animales ou d’origine animale.
- le nombre de traitements par des produits phytosanitaires pour les fruits et légumes frais.

Ces demandes, c'est celles que vous avez portées avec France Nature Environnement en interpellant vos députés. Malgré l'opposition du gouvernement, les députés ont répondu à l'appel pour une plus grande transparence sur le contenu de notre assiette et l'ont adopté. Merci à eux de s'être mobilisés sur cette question.

Prochaine étape pour que cette disposition devienne définitive: le Sénat. France Nature Environnement ne manquera pas de vous informer de cette suite.

Par FNE
Le lundi 28 mai 2018
Je relaie J'agis Je donne