Droit & Démocratie

En quelques clics, agissez contre la déforestation !

Jusqu’au 24 juillet, le Ministère de la transition écologique et solidaire invite les citoyens à s’exprimer sur la Stratégie Nationale de lutte contre la Déforestation Importée. Avec France Nature Environnement, mobilisez-vous pour que notre consommation ne détruise plus les forêts dans le monde.

Pourquoi votre mobilisation est-elle importante ?

Sans le vouloir et, souvent sans le savoir, nous sommes tous un peu responsables de la déforestation. Comment ? Par le biais de notre consommation.

En effet, l’extension des surfaces agricoles est responsable de 73% de la déforestation dans le monde, et la majorité des produits issus de ces cultures finit dans nos assiettes, nos cosmétiques ou encore dans nos voitures. En 2013, la Commission européenne a estimé que le soja représentait 60% des importations européennes de produits à risque vis-à-vis de la déforestation, l’huile de palme et ses dérivés 12% et le cacao 8%. La France a importé en 2016 près de 4 millions de tonnes de soja, et 900 000 tonnes d’huile de palme et dérivés en 2017. La croissance exponentielle de ces importations depuis le début des années 2000 devient incontrôlable, et ses effets sur les forêts considérables.

Nous faisons aussi partie de la solution !

Contre la déforestation, il n’y a pas de fatalité et les modes de consommation ont déjà évolué : ainsi, les importations d’huile de palme destinées à notre alimentation ont commencé à diminuer ces dernières années en Europe. Si le signal semble positif, il reste insuffisant puisque les trois quarts de notre consommation d’huile de palme sont destinés aux carburants. Encouragez le gouvernement à lutter contre ce fléau, participez à la consultation sur la stratégie nationale contre la déforestation importée en soutenant les propositions de France Nature Environnement.

Comment participer à la consultation ?

Rendez-vous sur la page web de la consultation et déposez votre commentaire. Pour votre réponse, France Nature Environnement a préparé ci-dessous quelques arguments. Attention, il est important de personnaliser votre réponse et de ne pas faire un simple copier-coller des arguments proposés. Sinon, votre réponse risque de ne pas être comptabilisée lors de la synthèse de cette consultation.

Que dire ?

Tout d’abord, nous vous invitons à soutenir la publication de la Stratégie Nationale de lutte contre la Déforestation Importée et à encourager le gouvernement à s’engager pleinement dans une mise en œuvre ambitieuse de cette stratégie.

Si vous souhaitez développer vos propos sur les aspects positifs de cette stratégie, nous vous soufflons quelques arguments complémentaires :

  • elle s’attaque à la déforestation et à la dégradation des forêts dans le cadre des accords commerciaux conclus au niveau national, et porte cette même ambition pour les accords commerciaux conclus par l’Union européenne

  • elle prévoit la mobilisation des instruments financiers (investissements, coopération) pour lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts

  • elle soutient la prise en compte des enjeux de déforestation et de dégradation des forêts dans les obligations liées à la responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entreprises

  • elle s’engage pour la construction d’une politique européenne de lutte contre la déforestation et la dégradation des forêts

Pour donner à cette stratégie davantage d'impact dans la lutte contre la déforestation, nous suggérons plusieurs améliorations :

  • La Stratégie Nationale de lutte contre la Déforestation Importée devrait être plus ambitieuse dans la lutte contre les impacts de notre consommation sur la déforestation et la dégradation des forêts en diminuant les importations d’huile de palme et de soja

  • Elle devrait s’attaquer à la politique de soutien aux agrocarburants de première génération et supprimer les régimes avantageux qui favorisent artificiellement les importations d’huile de palme et de soja (exonération des barrières douanières et de taxes – TGAP, TVA, taxe spéciale sur les huiles alimentaires…)

  • Elle devrait développer des outils d’information auprès des consommateurs, en particulier l’évaluation de l’empreinte des produits de grande consommation et de leurs emballages sur les forêts

  • La France doit se doter des moyens nécessaires pour mettre en œuvre les actions de la Stratégie Nationale de lutte contre la Déforestation et soutenir la plateforme multi-acteurs, les petits producteurs dans les pays exportateurs et les organisations de la société civile

Enfin, vous pouvez découvrir la contribution de France Nature Environnement à la consultation publique.

Nous comptons sur vous pour amplifier la mobilisation citoyenne en faveur des forêts !

Vous avez pu contribuer ? France Nature Environnement, qui milite auprès des pouvoirs publics depuis des années pour défendre les forêts, vous en remercie chaleureusement. N'hésitez pas à mobiliser votre entourage car plus nous serons nombreux, plus nous aurons de chances de faire reculer la déforestation.

Partagez par mail

Partagez sur Facebook

Partagez sur Twitter

Vous souhaitez mieux comprendre le phénomène et lutter contre la déforestation au quotidien ? N'hésitez pas à consulter nos autres articles sur le sujet.

Notre dossier: c'est quoi le problème avec l'huile de palme?

Nos 6 façons de lutter contre la déforestation sans bouger de chez soi

Les 10 produits inattendus qui contiennent de l'huile de palme et comment les repérer

Les impacts dramatiques de la culture du soja en Amérique Latine

Raffinerie de La Mède vs Plan contre la déforestation importée: KO "Total" de l'environnement

Quand l'Europe privilégie des bioénergies climato-incompatibles

Par FNE
Le vendredi 06 juillet 2018
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don